Comment restaurer un ancien verger ?

« Lieu dit à Pré à l’Eau », rue de la Belle Vue à Boelhe

L'ancien verger  est une propriété d’1ha, appartenant à un membre de notre locale. La restauration fait l'objet d'un partenariat avec Natagora.


Au nord, un bois composé de plus de 6000m² au sol frais à humide composé de saules divers, bouleaux verruqueux, frênes, merisiers, chênes, peupliers, buissons d’aubépine, sureaux, …

Au sud, un verger de diverses variétés : pommiers, pruniers, poiriers, cerisiers, noyers, châtaigniers, néfliers, cognassiers, … la majorité en hautes tiges, le reste en moyennes tiges avec des variétés anciennes telles que « la Gueule de Mouton », « le Sabot d’Eijsden » et autres non encore déterminées.

 

 

En automne/hiver 2012, un groupe de bénévoles motivés a réalisé un énorme élagage afin, d’une part, de séparer le bois du verger, restaurer les haies existantes tout en sauvegardant les abris animaliers et, d’autre part, de préserver les arbres fruitiers,  procéder aux tailles nécessaires pour leur  apporter air et lumière en suffisance.

Intérêt du site

Cette parcelle est reconnue dans le PCDN de Geer comme importante pour la préservation de la biodiversité dans une zone dévastée par une agriculture industrielle intensive et irraisonnée.

 

La faune locale et migratoire y est importante. On y retrouve une multitude d’oiseaux (de la buse variable au troglodyte mignon sans oublier la pipistrelle de Nathusius lors de sa migration) ainsi que des mammifères tels que des chevreuils, renards, chauve-souris, hérissons, batraciens, …. 

Nos objectifs

- Restaurer et préserver les diverses variétés d’arbres fruitiers  pour une  production fruitière la plus large possible dans le respect de la flore et de la faune.
Eclaircir le bois et équilibrer les essences présentes afin de préserver l’intérêt ornithologique du site.
- Créer  une prairie fleurie, des abris à insectes permettant de parfaire le biotope du milieu.

A moyen terme, envisager des visites encadrées du site.

 

Envie de plus d’informations et/ou de rejoindre l’équipe de bénévoles?